Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les associations étaient au rendez-vous ce week-end

C’est sous un soleil de plomb et dans une chaleur caniculaire que les nombreuses associations se sont retrouvées à la Halle Baltard ces 8 et 9 septembre, pour l’habituel forum des associations.

Les 8 et 9 septembre étaient des journées consacrées aux associations forgionnes. Outre toutes les associations sportives et artistiques connues, quelques nouveautés ont attiré l’attention du public.

C’est notamment le ces de l’association de Qi-Gong. Du chinois « qi » qui signifie « énergie » et « Gong » qui signifie « le travail », le Qi-Gong est le travail de l’énergie par le corps. Benoit Pierrain, le professeur, a été formé en Chine. Il précise « le Qi-Gong, c’est de la gymnastique chinoise douce pour le bien-être du corps, c’est des gestes simples, de grands mouvements. On inspire et on expire. Il n’y a aucune contre-indication médicale, tout le monde peut le faire. Ça permet de travailler sur le stress, le renforcement musculaire, la souplesse, mais toujours de manière modérée. C’est bon pour le corps et pour la tête.

Des activités thérapeutiques

L’association Equi-libre était aussi sur place. Ils ont présenté « Caval Santé » ou comment se maintenir en selle, avec l’aide du cheval, et ce, malgré un cancer… Les Écuries de Vallées, situées à Rebets, proposent des activités équestres variées à visée thérapeutique. Elles permettent d’utiliser les fondamentaux de l’équitation pour se réapproprier son corps, améliorer sa qualité de vie et retrouver confiance en soi tout en créant du lien. « L’idée, c’est de suivre des personnes pendant 3 mois en proposant une séance d’équithérapie par semaine. C’est essentiellement du sport sur ordonnance, prescrit par le médecin avec une aide financière du dispositif IMAPAC qui fait partie du réseau onconormandie » précise Lise Labro, secrétaire de l’association.

Du sport pour les personnes en situation de handicap

Le associations Sport en Milieu Rural et La Brêche ont créé un partenariat qui propose à des personnes en situation de handicap et/ou bénéficiaires de minimas sociaux, des activités sportives dans l’objectif de prévention, mais aussi d’amélioration de la santé. « Ce dispositif est ouvert a tous publics et on est porteur du dispositif sport et Santé en pays de Bray » précise Mme Marguery, éducatrice spécialisée à la Brêche. Quant au sport en milieu rural, c’est un comité multisports qui se donne pour mission de favoriser la pratique d’activités physiques et sportives pour tous et de contribuer à l’animation du milieu rural. Christian Legeard, président du Comité départemental, précise: « Nous sommes également partenaires avec le département de la Seine-Maritime dans le cadre de S comme Sport. Notre objectif, c’est permettre à tous de se remettre au sport ».

En savoir plus sur nous

Les autres actualités