Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’entreprise d’insertion Fast Bray vient d’ouvrir sa boutique à Neufchâtel-en-Bray

Sur l'image d'illustration : La boutique est ouverte en haut de la rue commerçante de Neufchâtel-en-Bray. ©Le Réveil de Neufchâtel

« Jalonne » a ouverte ses portes à Neufchâtel-en-Bray. L’entreprise d’insertion Fast Bray sous l’égide de la Brèche de Saumont-la-Poterie avait ce projet depuis plusieurs mois.

Après la livraison de colis de produits locaux et la mise en service d’un distributeur automatique, une nouvelle étape vient d’être franchie par l’entreprise d’insertion Fast Bray, portée par la Brèche de Saumont-la-Poterie (Seine-Maritime).

Depuis le 18 avril, l’enseigne Jalonne est donc ouverte au 14 grande rue Saint-Jacques à Neufchâtel-en-Bray. 

Vous pourrez y retrouver une large gamme de produits quasiment tous locaux.

On travaille avec une quarantaine de producteurs du Pays de Bray, Seine-Maritime et Oise. Cela va de la bière à la charcuterie, en passant par la truite, les fromages et yaourts, les glaces, les fruits et légumes, des tartinables, du cidre, de la viande ou encore du pain, des pâtes, des lentilles, des sauces… Il y a aussi des fabrications d’autres ESAT (Établissement et service d’aide par le travail) comme celui de Dieppe qui fait du caramel.

Anne Varnier, responsable de Fast Bray.

En provenance directe des fermes

Chaque jour, s’il y a du monde dans le magasin, il y a aussi tout le travail de l’ombre au niveau du transport et de la logistique avec notamment les chauffeurs qui se déplacent dans les fermes. Des missions confiées à des personnes en insertion, comme Layana, rencontrée dans la boutique.

J’aime la polyvalence et le contact avec le client.

« Une belle vitrine de notre travail »

Ici, on y vient bien sûr pour acheter local, mais aussi dans une démarche sociale et environnementale.

L’objectif de notre entreprise, c’est bien sûr que les personnes que nous accompagnons puissent retrouver par la suite un emploi pérenne dans le milieu dit ordinaire.

Anne Varnier

Cette ouverture faisait partie des projets de la jeune société qui va poursuivre ses livraisons de colis, comme elle l’a déjà fait dans le quartier des mille pieds, et qui travaille actuellement sur la création d’un site Internet pour pouvoir passer ses commandes via le Web.

« Cela devrait être pour septembre. Mais nous sommes déjà très heureux de la confiance des producteurs, de mettre en avant le circuit-court et bien sûr d’être là pour les personnes en chômage de longue durée ou en situation de handicap. Cette boutique est une belle vitrine de notre travail » conclut la responsable. 

En savoir plus sur nous

Les autres actualités